Page d'accueil du site LIRE-A-VENCE.com






Yannick Grannec
Ecrivaine française, elle est designer industriel de formation, diplômée de l’ENSCI° et passionnée de mathématiques. Après une carrière de graphiste elle se consacre à l’écriture. Elle vit à Saint Paul de Vence.

Elle publie quelques albums destinés à la jeunesse en 2003 aux éditions Didier :
BLEUS, ROUGES, JAUNES, VERTS

Ses trois romans sont publiés chez Anne Carrière : LA DEESSE DES PETITES VICTOIRES paru en 2012 A reçu le Prix des Libraires en 2013 et la bourse de la Fondation Prince Pierre de Monaco.

Un livre drôle et attendrissant sur l’illustre et génial mathématicien Autrichien Kurt Gödel. A découvrir quelques « pépites mathématiques » comme ce que sont « les nombres amiables » …
Anne Roth, chargée de regrouper les archives de Kurt Gödel à l’université de Princeton en 1980, recueille le témoignage de sa veuve Adèle qui évoque leur vie commune, elle une danseuse de cabaret à Vienne dans les années 30, et lui le mathématicien si génial, ami de Albert Einstein … Cet homme peu connu des profanes a une vie de légende…

LE BAL MECANIQUE Paru en 2016, Prix du deuxième roman en 2017.
Une famille d’artistes, une filiation, une diaspora, l’art et le temps. En 1929 la prestigieuse école du Bauhaus à Dessau donne un bal masqué …
Un siècle où l’on croyait et voulait une esthétique dans la production industrielle, le design, la beauté au service de tous. Qu’est ce que la modernité ? … Les personnages tous fictifs semblent avoir existé tant ils sont bien introduits dans l’histoire mouvementée du XXe siècle …

LES SIMPLES paru en 2019 « Un roman somptueux » lire – « Docte, féroce, jubilatoire » Le Point – « Une superbe fresque » Le Pèlerin – « Un choc » Télérama – « Un sans faute » Avantages
Nous sommes à la fin du XVIe siècle dans l’abbaye Notre Dame du Loup. Les bénédictines y mènent une vie paisible vouée à Dieu, dans leur hôpital elles soignent les femmes et les enfants. Elles bénéficient d’une grande autonomie, récoltent et vendent des simples, des plantes médicinales, élaborées par l’herboriste sœur Clémentine, qui soulagent les malades. Ce havre de paix et de prospérité attise la convoitise de l’évêque de Vence. Il envoie deux vicaires pour savoir ce qui s’y passe. La jeune Gabrielle tombe sous le charme du plus jeune, et … C’est comme si le diable était entré et allait s’en donner à cœur joie … L’intervention extérieure rompt l’harmonieux équilibre de ce lieu clos. Le savoir des simples de la médecine traditionnelle et domestique des femmes est instrumentalisé contre elles et mènera à la tragédie, à la sorcellerie ... Ce roman haletant nous conte aussi l’histoire des femmes et leurs relégations dans les couvents pas toujours en lien avec une véritable vocation ….
Ecriture magnifique dont la structure alterne dictons poésies et récits. Les personnages sont complexes, en proie à des conflits intérieurs et qui sont tentés de suivre leur part d’ombre.

Yannick GRANNEC est une auteure talentueuse et prolixe, son écriture est foisonnante. Sa formation artistique et scientifique donne une construction rigoureuse à ses romans. Elle travaille ses sujets ! Elle se livre à des recherches documentaires très poussées et exigeantes, son érudition impressionnante donne corps et finesse psychologique à une galerie de personnages et le contexte historique dans lequels elle les fait vivre, on les imagine avoir réellement existé.

Les jurys des prix qui l’ont récompensé ont été séduits par la construction de ses romans, la puissance de son analyse, son souffle romanesque, son intelligence, son regard érudit et époustouflant sur les époques retenues pour notre plus grand plaisir de lecture.




Notre manifestation « lire à Vence » accueille la MEDIATHEQUE Elise et Célestin Freinet. Elle animera des ATELIERS et des LECTURES tout au long de la journée. Une EXPOSITION de livres insolites du fonds bibliothèque Jeunesse et adultes. Tout le Samedi : « IL ETAIT UNE FOIS » : l’histoire qui voulait sortir du livre. Un ATELIER CREATIF tout public : choisis un vieux livre, sélectionne le thème que tu veux illustrer et transforme ton histoire en une OEUVRE en 3 D qui épatera tes amis.
Au menu :
- Plume prend le large (pour les tous petits)
- Le carrousel de Mary Poppins ( ados et adultes)
- Le bateau des pirates des Caraibes (enfants, ados, adultes)
- Le château de Cendrillon (enfants, ados, adultes).


Samedi 19 septembre 2020
  • 10h00 - Ouverture au public, place du grand Jardin.
  • 10H30 – LECTURE de KamishibaĂŻ dès 4 ans, durĂ©e 25 minutes – stand mĂ©diathèque.
  • 11h00 – LES EDITIONS « ça M’épate » mises Ă  l’honneur. Anne-Marie MELLET prĂ©sente Les maths ça m’épate, des exercices illustrĂ©s, 3 BD utiles du primaire au collège.
    - LA DICTEE DES ENFANTS, dès 9 ans. Une dictée pour rire et jouer avec les mots (Stand médiathèque.)
  • 12h00 – INAUGURATION en prĂ©sence d’élus et prĂ©sentation des invitĂ©s.
  • 14H00 Ă  16H00 – ATELIER CREATIF autour du papier, un atelier pour petits et grands. CrĂ©ation d’un objet Ă  partir du plus ordinaire des papiers.
  • 14H3O – PRESENTATION et LECTURE de livres insolites. Stand mĂ©diathèque, pour tous.
  • 15H00 – GRAND ENTRETIEN avec YANNICK GRANNEC auteure INVITEE D’HONNEUR
    Lecture de quelques passages de ses romans par « L’Ecriture nomade ».
  • 16H00 - RENCONTRE avec PATRICE DELBOURG
  • 17H30 - CONFERENCE dans le cadre des JournĂ©es EuropĂ©ennes du Patrimoine :
    Salle de l’Europe, villa Alexandrine, place du Grand Jardin, (gratuit).
    « LES STALLES DE LA CATHEDRALE DE VENCE (1455) HISTOIRE, SYMBOLISME et IMAGES INSOLITES »
Dimanche 20 septembre 2020
  • 10h00 – Ouverture
  • 10H30 – RENCONTRE avec VALERIE ALLAM nouvelliste et romancière Vençoise.
  • 11H15 – LECTURE « D’UN CONTE ECOLOGIQUE ET POETIQUE » suivi d’UN ECHANGE avec le public et d’une dĂ©dicace avec SIMON FERANDOU, auteur Vençois.
  • 15H00 – DICTEE* Ă  partir de 16 ans, moyennement difficile. Le vainqueur sera rĂ©compensĂ©
  • 18H00 – Verre de l’amitiĂ© – ClĂ´ture.




Hommage Ă  une Ă©ditrice gaudoise

Anne-Marie Mellet donne la préférence à la mémoire imagée. Les dessins et les images sont mieux mémorisés que les mots. L’image bénéficie d’un double codage : elle est stockée en mémoire imagée, mais elle est également dénommée mentalement.

En maîtrisant les savoirs de base, les enfants auront plaisir à acquérir d’autres connaissances.


« Les maths ça m’épate » :

un réservoir d’idées pédagogiques pour le primaire et le collège;

La pédagogie de ces BD ? = « Passeur d’abstrait »
But : Présenter les notions mathématiques de manière vivante et très imagée.
L’enfant se sent en confiance et peut les assimiler avec le sourire. Il peut alors se replonger en confiance dans le cycle scolaire normal
BD1 : Des tables de multiplications illustrées sous forme de petites histoires faciles à retenir, les 4 opérations, les multiples.

BD2 : Les bases clés du collège : fractions, nombres relatifs, équation, puissances.

BD3 : La géométrie, les statistiques, les probabilités deviennent visibles, donc accessibles !



Brice Matthieussent, écrivain et traducteur, est notre invité d’honneur 2019

Brice Matthieusssent
Écrivain français, il vit entre Paris et Marseille. Après des études d’ingénieur à l’École Supérieure Des Mines, il prend quelques chemins de traverse et obtient son doctorat de philosophie. Il a enseigné la philosophie de l’esthétique et l’histoire de l’art contemporain à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Luminy à Marseille, ainsi que des cours de traduction dans une université parisienne ...


Romancier essayiste, il a donné de nombreuses contributions critiques dans diverses revues. Traducteur, directeur de collection chez Christian Bourgois, en 1989 il réalise avec Georges Luneau un documentaire de 52 minutes sur Jim Harrison « Entre chien et loup », récits de voyage. Depuis 2009, il a écrit sept romans dont Les jours noirs paru en 2019 chez Arléa.


Traducteur de fictions depuis 1975, Il a rendu accessible et lisible en français, plus de 200 œuvres, recueils de nouvelles et de poèmes de la littérature anglo-saxonne. Parmi lesquels : Jim Harrison, Jack Kerouac, Henri Miller, Charles Bukowski, Breat Easton Ellis, Gore Vidal, Larry Kramer, Annie Dillard, Paul Bowles, John Fante, Thomas Mac Guane, Brion Gysin, William Burroughs, et bien d’autres … Il est est le plus grand traducteur de référence vers le français de la littérature américaine.

Citons Christian Bourgois qui était son ami : Ce qui fait un bon traducteur c’est surtout une connaissance parfaite de la langue d’arrivée. C’est à dire le français.

Lauréat de Prix récompensant ses œuvres d’auteur et de traducteur, dont le Prix Maurice Edgar Coindreau, le Prix UNESCO Françoise, le Prix Du Style pour la qualité stylistique d’un auteur d’expression francophone et, en 2013, Prix Jules Janin de l’Académie Française.
Brice Matthieussent, lors de sa conférence du samedi 21 à 17h (voir programme), abordera les processus de création, l’écriture et ses interprétations. La traduction possède sa propre création, longtemps éludée au profit de la fidélité, aujourd’hui il s’agit de repenser la traduction comme une activité créative interculturelle. « Toute langue a ses spécificités ce qui rend délicat par nature l’exercice de traduction » (Annie Curien). La traduction est riche de pratiques inventives qui saisissent l’esprit et le prosaïsme du texte, pour les transposer dans un autre univers langagier.

Claude Joyard

Présidente




Nous remercions l'équipe de Vence info mag qui nous a autorisés à reproduire leurs vidéos sur notre site.















RENCONTRE avec PATRICE DELBOURG
Samedi 16h00

Romancier, poète, essayiste, critique littéraire, chroniqueur. Complice « Des papous dans la tête » sur France Culture.

A publié une soixantaine d’ouvrages et reçu de nombreux prix : Prix de l’humour noir. Prix Apollinaire. Prix Max Jacob. Prix Roger Nimier …
Son livre « Solitudes en terrasse » a été labellisé : Printemps des Poètes. « Fils de chamaille » et « Les désemparés » ses derniers romans sont parus en 2019. Son œuvre est publiée chez de nombreux éditeurs, Le Castor Astral, Belfond, Seghers, Le Cherche midi, Le Seuil …



Les STALLES de la Cathédrale de Vence


Samedi 17h30
CONFERENCE dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine : Salle de l’Europe, villa Alexandrine, place du Grand Jardin, gratuit.

"HISTOIRE, SYMBOLISME et IMAGES INSOLITES"

Jacques CHAVE, Président de l’association du Patrimoine religieux Vençois.
Jacques SIMONELLI, Directeur des éditions de L’Ormaie, chroniqueur d’art.



RENCONTRE avec VALERIE ALLAM
nouvelliste et romancière Vençoise.
Dimanche 10h30

Son dernier ouvrage "Quatre morts et un papillon" est paru aux Editions Caïman en 2018. Valérie ALLam a reçu Le Prix Dora Suarez en 2019, catégorie 1er roman, elle est finaliste pour le Prix des médiathèques du Festival de Cognac en 2019




RENCONTRE avec SIMON FERANDOU
Dimanche 11h15

Lecture d'un conte écologique et poétique, suivi d'un échange avec le public et d'une dédicace avec Simon Ferrandou, auteur vençois

L'auteur est présent durant les deux journées de "Lire à Vence", place du grand jardin



La DICTEE du dimanche


Samedi 15h00

DICTEE Ă  partir de 16 ans, moyennement difficile. Le vainqueur recevra un bon d'achat de livres chez Leclerc Culture.
Texte de Bruno Dewael,
Champion du monde d'orthographe Ă  New-York eb 1992
1er champion de France,
Vainqueur des Dicos d'or.







Au cinéma Casino
Lire à Vence & Culture et Cinéma présentent:



JEAN PIERRE MOCKY était notre invité, il nous a quitté le 8 août dernier. Son oeuvre inclassable, originale, provocatrice et caustique, est riche d’un catalogue de plus de 80 films. Jean Pierre Mocky a d’abord été comédien puis est passé à la réalisation à partir de 1959. Il a fait tourner les plus grands comédiens français, comme Francis Blanche que vous reverrez ou découvrirez dans SNOBS un film de 1962 .
Iconoclaste, il a brocardé toutes les institutions, il jouait à aller jusqu’où il pouvait aller trop loin. Il maniait l’outrance et la potacherie, mais il serait trop simple de ne voir dans ses films que la jubilation de la farce, son cinéma cache en réalité une face plus sombre et plus dense, loin des standards habituels. IL produisait et diffusait lui-même ses films, et avait acheté une salle à Paris pour les projeter, nommée Desesperado !. Provocateur dans les médias pour faire exister sa production, il ne censurait pas son langage, ce qui a parfois été dommageable pour son image, et au détriment de son réel grand talent d’auteur. Un rebelle, mais une légende du cinéma français.

JEAN PIERRE MOCKY a écrit plusieurs ouvrages : Je vais encore me faire des amis - Cette fois je flingue - Mocky qui mal y pense - Vidange - Pensées, répliques et anecdotes …

Claude Joyard
Présidente